Événements

Cliquer sur les titres pour plus de détail.

Ces événements ont lieu au Canada. Les villes sans indication de province, ci-dessous, sont situées au Québec.

AOÛT

3 août — Montréal — Les valeurs, des guides pour la vie. Rendez-vous d’échanges. Diane C. Brault et Denis Brault. Centre des Publications du Graal à Montréal. 19:30.

12 août — Montréal — Vivre ensemble. Rendez-vous d’échanges, animé par Ghislaine Cimon, Nelly Vidal, Gilles Charest. Centre des Publications du Graal à Montréal. 19:30.

19 août — Montréal — Que nous disent les grandes catastrophes ? Rendez-vous d’échanges, Denis Brault et Didier Iyala. Centre des Publications du Graal à Montréal. 19:30.

Des cœurs plus durs que le bois

Dans son petit livre L’homme qui marche, le poète français Christian Bobin parle de Jésus sans jamais le nommer. Il est « l’homme qui marche » de villes en villages pour aller à la rencontre des personnes et leur donner ce qu’il porte en lui.

« Caché derrière ses sept ans, l’enfant se souvient… »

L’été est propice aux lectures légères, nous dit-on, et les romans policiers font partie de ces lectures de plus en plus populaires. Mais le polar peut nous réserver des surprises.

La vie de l’esprit : « La mer viendrait me soulever… »

L'écrivain Albert Camus écrit dans ses Carnets : « Si je devais mourir ignoré du monde, dans le fond d’une prison froide, la mer, au dernier moment, emplirait ma cellule, viendrait me soulever au-dessus de moi-même et m’aider à mourir sans haine. »

Laver le riz, devenir humble…

À chaque instant, l’occasion nous est donnée de devenir humble, de travailler à notre humilité. Chaque jour, les scories remontent à la surface pour qu’on s’en débarrasse. Combien de rinçages avant que l’eau du riz devienne propre ? Il en va de même pour nous.

L’intelligence n’est pas une fin en soi

« […] l’intelligence, en soi, ça n’a aucune valeur ni intérêt. […] Mais beaucoup d’hommes intelligents ont une sorte de bug : ils prennent l’intelligence pour une fin. »

« La vraie nouveauté, c’est ce qui ne vieillit pas, malgré le temps »

L’ancien, c’est ce qui semble figé et qui ne répond plus aux besoins actuels. D’où le désir de la nouveauté et de la fraîcheur qu’elle nous apporte. Mais dans la nature, la nouveauté ne relève pas d’une génération spontanée ; elle ne jaillit pas sans fondement du néant.

Le chez-soi, l’intérieur

Le chez-soi n'a pas à être une grande chose…

Une seule vie ne suffit pas

Comme si un acteur entrait en scène sans avoir jamais répété...

Parler aux animaux

La vie des elfes de Muriel Barbery

« Ce qui était certain, c’est quelle pouvait parler aux animaux avec une aisance qui s’augmentait chaque jour et de la même façon qu’avec les arbres... »

Syndication

Syndiquer le contenu
Syndiquer le contenu